Hémorroïde externe qui saigne : que faire ?

Là, on va parler d’une complication assez récurrente en cas d’hémorroïde externe. On va parler du saignement de ces hémorroïdes et vous expliquer pourquoi ça arrive et surtout quoi faire dans ce cas.

Hémorroïdes externes qui saignent, ça veut dire quoi ?

Le saignement des hémorroïdes externes n’est pas très rare même s’il constitue une complication de cette maladie. Quand on parle d’une hémorroïde externe qui saigne, on parle d’une rupture de la paroi des veines hémorroïdaires. Ceci veut dire simplement que vous avez une coupure à ce niveau.

En effet, généralement, quand la paroi devient trop fragile, il lui arrive de se rompre par elle-même. Des fois, c’est à cause du frottement contre les vêtements que l’hémorroïde commence à saigner. Mais, cela veut également dire que vous avez une porte d’entrée assez importante pour les bactéries et germes de tout genre. Il ne faut pas l’ignorer et il faut y remédier assez rapidement.

Déterminez le degré de l’urgence, d’autres facteurs en jeu !

urgence crise hémorroides

Le saignement seul ne suffit pas à dire que les hémorroïdes sont très compliquées. En effet, il faut déterminer le degré d’urgence d’une hémorroïde externe qui saigne en observant d’autres facteurs. Il faut donc les apprécier tout seul avant d’appeler un médecin afin qu’il puisse vous aider rapidement en répondant à ses questions plus facilement.

Quelques gouttes de sang

Si vous avez trouvé uniquement quelques gouttes de sang dans vos bas, cela ne voudra pas forcément dire que vous avez une hémorroïde externe qui saigne. Il faut donc s’armer d’un miroir et regarder ce qui se passe directement. Vous verrez certainement un peu de sang s’il s’agit bien de cette complication. Ne paniquez pas, ce n’est pas très grave tant qu’il s’agit de quelques gouttes.

Du sang comme pour une petite plaie

saignement hémorroides externes

Il y a une autre façon de découvrir que vous avez une hémorroïde externe qui saigne. En effet, vous pouvez remarquer une quantité importante de sang dans vos bas. Ceci voudra dire que la plaie est assez importante. Toutefois, le sang doit être rouge vif pour dire avec certitude que c’est de là qu’il provient.

Par contre, si vous avez remarqué la présence de sang dans vos selles ou que le sang est carrément sorti vers vos vêtements, cela indiquera que le saignement est assez important et constitue une urgence médicale, voire même chirurgicale. Il faut courir vers les urgences et voir un médecin le plus rapidement possible.

Quels autres symptômes chercher ?

En plus du saignement, il y a d’autres symptômes qu’il faut rechercher, identifier et apprécier. Le premier symptôme à chercher est la douleur. Si elle est importante, cela veut peut être dire que vous avez une thrombose rompue surtout si la quantité de sang est importante ou que sa couleur n’est pas vive.

Après, il faut rechercher d’autres signes comme ceux de l’infection. La meilleure façon et de prendre votre thermomètre et de mesurer votre température. Une hausse de la température corporelle indique une infection. Comme on l’a mentionné, une brèche constitue une porte d’entrée des germes et donc une source d’infection.

Appréciez également le niveau de confort, votre tension artérielle si vous le pouvez et s’il y a une sensation de brûlure qui accompagne la douleur. Les démangeaisons sont généralement là mais peuvent accroitre avec une hémorroïde externe qui saigne. Ne paniquez surtout pas. Tant que vous êtes conscient, il y a toujours une solution.

Ce qu’il faut faire dans l’urgence

urgence crise hémorroides

Quand vous découvrirez du sang, la première chose à faire est de ne pas paniquer. Ne cédez pas à la peur et restez calme pour pouvoir agir efficacement. J’espère que cela ne vous arrivera jamais ou au moins, que vous lirez cet article avant que ça ne vous arrive.

Prenez donc un miroir et regardez votre anus pour déterminer le degré de saignement et la provenance exacte du sang. S’il y’en a trop, lavez la zone doucement avec de l’eau claire et appréciez l’apparence du saignement et des hémorroïdes. Prenez le temps de bien regarder sans toucher afin d’apprécier l’état de votre anus.

Après, vous devriez agir comme avec n’importe quelle plaie si le saignement n’est pas important. Nettoyez la zone doucement. Séchez-vous avec un linge propre et doux en coton de préférence. Ensuite, appliquez de la Bétadine pour que ça sèche. Ne portez pas de vêtements et préférez vous allonger sur le ventre le temps que ça se calme.

Si la douleur est importante, prenez de la glace et entourez-la de linge propre et doux puis mettez-la sur la zone. Cela vous donnera le temps de mesurer votre température et d’appeler votre médecin tout en étant calme pour pouvoir lui expliquer ce qui vous arrive exactement.

Quand faut-il aller aux urgences ?

Je vais vous énumérer les cas où vous devriez appeler votre médecin, les cas où vous devriez allez aux urgences et les cas où vous devriez appeler une ambulance.

saignement hémorroides externes

Appelez votre médecin si :

  • Le saignement n’est pas important mais il s’accompagne d’une douleur que les antalgiques ne calment pas
  • Le saignement n’est pas important mais s’accompagne d’une élévation de la température
  • Le saignement n’est pas important mais vous ne pouvez plus supporter les démangeaisons
  • Vous paniquez !

Allez aux urgences si :

  • Le saignement est important et ne s’arrête pas avec l’eau ou la compression
  • La douleur est insupportable et le saignement ne s’arrête pas
  • Il y a une élévation importante de la température
  • Vous paniquez trop !

Appelez une ambulance si :

  • Le saignement ressemble à une hémorragie
  • La douleur est si intense que vous ne pouvez pas vous assoir
  • Vous sentez que vous allez perdre conscience
  • Vous ne pouvez pas bouger pour une maladie adjacente (un handicap)

Laisser un commentaire

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.