La solution naturelle pour guérir ses hémorroïdes externes

Les hémorroïdes externes sont bien souvent très dérangeantes et constituent une atteinte assez commune. Leurs causes sont multiples et le traitement médical n’est pas toujours bien vu par les patients. Alors, on se tourne vers des solutions naturelles qui existent d’ailleurs et qui sont très nombreuses.

Ça passe par un changement radical !

Pour guérir définitivement des hémorroïdes, rien ne vaut le fait de soigner les hémorroïdes externes naturellement. Tout est une question de prévention mais à long terme. Il ne suffit pas de faire des efforts pendant un  moment et de laisser tomber tout de suite après. Il faut continuer sur le même rythme et avoir un mode de vie exemplaire comme à l’armée.

Un changement alimentaire :

Soigner les hémorroïdes externes naturellement passe avant tout par un changement radical dans le régime alimentaire. Si vous avez déjà souffert d’une crise hémorroïdaire, c’est que vous êtes disposé à en avoir une autre. Alors, il faut vraiment que vous changiez totalement votre alimentation.

manger sain solution naturelle

L’astuce est simple. Il faut tout simplement manger plus de fibres végétales pour faciliter l’évacuation des selles et éviter la mauvaise nourriture. J’ai une petite astuce pour savoir qu’on mange assez de fibres. Prenez votre assiette et remplissez toujours la moitié de légumes frais ou cuits, de préférence verts. Ensuite, le premier quart sera pour les protéines et enfin les féculents pour le dernier quart.

Un changement vestimentaire :

Je suis désolée mesdames, mais on oublie la dentelle et les vêtements synthétiques pour tous les jours. Messieurs, vous êtes également concernés par les bas synthétiques. Il faut absolument arrêter de vous serrer les fesses et les laisser respirer par une matière naturelle et qui absorbe la sueur et autres saloperies du corps.

Je ne vous interdis pas de porter de temps à autre quelque chose de serrée. Toutefois, pour aller au travail ou pour dormir évitez les vêtements inconfortables et prenez quelque chose à votre taille. C’est beaucoup mieux ainsi pour que votre corps puisse se sentir libre et surtout pour respirer un bon coup.

Un changement comportemental :

Si vous buvez trop ou que vous fumez, il est temps de penser à arrêter la cigarette et à minimiser sa consommation d’alcool. Pour ce qui est du café, il serait préférable de le changer par du thé. Il faut absolument que vous vous débarrassiez des mauvaises habitudes.

Mais un changement comportemental doit aussi être sur un plan psychique. La fatigue et le stress ne sont pas bons quand vous risquez de souffrir d’hémorroïdes. Il faut que vous restiez zen et que vous essayez de vous détendre le maximum.

De nouvelles habitudes hygiéniques :

crise hémorroidaire douleur

Parlons maintenant de ce que vous mettez dans votre anus. Vous vous essuyez avec du papier toilette, vous vous lavez avec un shampoing intime parfumé pour l’odeur et vous mettez tout un tas de conneries dessus. L’anus n’a besoin que d’eau et de Savon de Marseille pour être propre. Pour les toilettes, préférez les lingettes pour bébés non parfumées ou lavez-vous simplement à l’eau.

Vous devriez avoir peur de la chirurgie pour réussir

La peur est une réaction de survie très puissante. J’en ai fait la preuve moi-même. Quand mon médecin m’a dit que je risquais de passer sous le bistouri, j’ai eu tellement peur que je n’ai pas dormi la nuit. C’est alors que j’ai pris des décisions radicales pour changer ma vie à tout jamais.

Ainsi, j’ai commencé à manger sainement, à ne plus fumer et à surtout ne porter que des vêtements naturels. J’ai commencé à chercher les lotions et infusions naturelles et à toutes les essayer. Quand je suis retournée voir mon médecin pour un contrôle et qu’il a su que je n’ai pas eu de crise depuis plus d’un an, il n’a pas cru ses oreilles parce que j’en avais une tous les mois. La peur, utilisez-la en votre faveur.

Il ne faut pas hésiter à dire non

urgence crise

Certains médecins n’hésitent pas à vous proposer vite la chirurgie. N’ayez pas peur de dire non à moins qu’elle ne soit vraiment nécessaire et que vous ayez vraiment tout essayé avant. Pour ce qui est des médicaments, dites également non à ceux qui contiennent trop de produits chimiques.

Ce que je vais vous dire, va à l’encontre de l’éthique médicale. Si votre médecin vous propose un médicament, n’ayez pas peur à aller demander l’avis de ceux l’ayant essayé. Demandez-lui également si vous pouvez essayer les recettes naturelles de grand-mère. Il ne faut pas hésiter à tout lui déballer.

Tenez bon !

Je vous en parlerai prochainement des recettes de grand-mère que vous pouvez utiliser pour guérir des hémorroïdes externes. Vous pouvez les essayer toutes et m’en dire votre avis. L’article est toujours en cours de préparation parce que je dois me rappeler de tout ce que j’ai tenté.

Mais, entre-temps, il faut tenir bon. Résistez à l’envie de vous gratter ou d’essayer plein de médicaments en même temps. Tenez bon avec votre nouveau régime alimentaire et gardez toujours l’espoir qu’un jour vous ne souffrirez plus de ces saloperies.

Vous en voulez plus ?

Dans ma quête pour soigner les hémorroïdes externes, j’ai vu plein de gens dans mon cas et qui s’en sortent plutôt bien. Mais, parmi toutes les solutions que j’ai vues, j’ai trouvé que Ce guide est le meilleur dans sa catégorie. Il m’a vraiment aidé pour me débarrasser définitivement de mes hémorroïdes.

Laisser un commentaire

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.